Les compétences d'un coach sportif

Vote utilisateur: 5 / 5

Etoiles activesEtoiles activesEtoiles activesEtoiles activesEtoiles actives
 

Le coaching sportif, et tous les métiers qui on trait au fitness et au bien-être, sont actuellement des professions très demandées. Le coaching sportif est effectivement en pleine expansion. Ëtre coach sportif est un métier très en vogue dont la réglementation s’avère encore un peu flou...

Le métier de coach sportifLes compétences d'un coach sportif



Le coaching sportif, et tous les métiers qui on trait au fitness et au bien-être, sont actuellement des professions très demandées. Le coaching sportif est effectivement en pleine expansion.

Ëtre coach sportif est un métier très en vogue dont la réglementation s’avère encore un peu flou. Cependant, ne sous-estimons pas les formations et diplômes pour devenir coach sportif car, bien que peu adapté aux métiers de coach sportif à domicile, ces dernières répondent toutefois à un discours, une méthodologie et un sérieux dans la mise en place des séances de coaching pour le moins intéressante !

L'erreur serait de penser que tout le monde peut s’improviser coach sportif. Il s'agit en effet d'une profession réglementée qui demande en plus de réelles compétences mentales et relationnelles, avec une formation de brevet d’état ou une licence professionnelle.

Si vous êtes passionnés de sport et d’activité physique, restez avec nous et nous vous dirons tout sur le métier de coach sportif.

Les qualités indispensables d’un bon coach sportif

 Disposer d’une solide formation

Le métier de coach sportif personnel est certainement l’un des métiers du sport qui demande le plus de polyvalence et d’organisation dans la pédagogie, le savoir être et les compétences.

Cette profession s’articule essentiellement autour du fitness, de l’entraînement et du coaching sportif, que nous appellerons de bien-être et de prévention.

Il est donc essentiel de détenir un diplôme dans le domaine. En plus d'un diplôme d’état dans le fitness ou les activités physiques et sportives, il n’est pas rare de voir des entraîneurs disposer d’un ou de deux autres diplômes d’état dans des sports plus spécifiques. Cette complémentarité permet ainsi de proposer des séances perte de poids en utilisant des cours de Boxe Anglaise (modifiées pour la situation) à vocation coaching minceur donc!

Tout cela dépend bien évidemment des prestations que le coach personnel souhaite proposer à ses clients.

Concernant les diplômes officiels pour devenir coach sportif, il faut être titulaire d’un des diplômes suivants :

  • Le DEUST Métiers de la forme: Ce diplôme se passe en deux ans à l’université (niveau BAC +2).

  • Le BPJEPS AGFF: comporte deux mentions : « Forme en cours collectifs et «Musculation». Ce diplôme d’Etat se passe en deux ans avec des organismes privés et souvent dans le cadre de l’alternance (niveau BAC).

  • La Licence ou le Master STAPS mention entraînement: formation universitaire orientée sur la préparation physique et le sport de haut niveau, conférant un niveau BAC +3 ou BAC +5.

  • Les BPJEPS (niveau BAC), les DEJEPS (niveau BAC +2) ou les DESJEPS (niveau BAC +3) sont des diplômes d’entraîneurs spécifiques à une discipline (anciennement BEES) qui confèrent également de solides compétences en matière d’entraînement sportif.

Contrairement à de vielles croyances populaires, la formation de filière universitaire est loin d’être la meilleure option et la plus adaptée aux réalités du métier de coach sportif.

Ces formations de type master ou DEUST permettent de trouver un emploi en tant qu'entraîneur adjoint ou entraîneur spécialisé dans un domaine correspondant à leur diplôme.

Bien que les compétences de coaching développées par ces filières soient certaines, elles ne sont pas suffisante pour répondre au large éventail de compétences requises par la gestion d’une clientèle souffrant de discopathie dégénérative, de surcharge pondérale, de sédentarité (avec tout le cortège de complications qui en découle) ou tout simplement d’un âge avancé.

Il n’est plus ici question de proposer un programme d’entraînement sportif ou de faire montre de compétences organisationnelles et de communication mais d’exercer le métier de coach sportif dans toute sa dimension préventive et posturale, avec une clientèle composée d’adultes bien souvent sédentaires et souffrant entre autre de douleurs articulaires !

Rappelons que contrairement aux idées reçues, le métier de coach sportif personnalisé est une profession qui touche une clientèle élitiste et qu’il est donc mensongé de faire croire aux clients et aux futurs coachs que l’avenir du métier est dans le coaching de masse, aux meilleurs prix et si possible en groupe !

La formation optimale et idéale est donc d’être en possession d’un diplôme d’état fitness et/ou d'une Licence ou d'un Master STAPS par exemple et d’aller peaufiner sa réponse pédagogique en collaborant avec ce qui me paraît être de loin la meilleure option, à savoir un kinésithérapeute et, si possible, de filière Mézièriste. Dans l'objectif de proposer ensuite la meilleure prestation  possible, un coach professionnel et motivé se doit coopérer avec un diététicien, et éventuellement un ostéopathe et un podologue.

Ainsi, il est vain de s’imaginer que les formations de professeur d’EPS puisque d’un niveau Bac + 4 ou + 5 représente la panacée en matière de coaching sportif …. C’est un métier complètement différent que celui proposé par l'étude de ces filières universitaires.

En définitive, peu importe la formation choisie (pour peu quelle soit réglementée bien sur), le plus important sera la modestie et la curiosité dont fera preuve le coach pour enrichir sa réponse  et son offre, et ainsi proposer la meilleure séance de coaching sportif à sa clientèle.

Le diplôme obtenu représente la première pierre à l’édifice et ne doit surtout pas être considéré comme une fin en soi. Il est absolument fondamental pour un coach sportif de continuer à se former tout au long de sa carrière.

Savoir s’entretenir

Pour pouvoir transmettre une intention de forme physique, il faut indiscutablement la représenter et montrer le bon exemple !

Il est primordial que le coach sportif soigne son physique, son alimentation et son hygiène de vie. Iriez-vous demander conseil dans la perte de poids à une personne en réelle surcharge pondérale ?

Un coach doit donc toujours bien garder à l’esprit qu’il représente son métier et qu’il lui revient la responsabilité d’avoir un physique esthétique, doté d’une bonne condition physique.

Savoir établir une passerelle d’activité avec d’autres professionnels

En complément de votre formation, d’autres savoirs devront être maîtrisés et il vous faudra pour cela passer par de nombreuses interrogations et réflexions.

N’oublions pas que notre cher pays compte parmi les plus diplômants. Au risque de décevoir certaines personnes, les plus diplômés (des filières étatiques) ne sont malheureusement pas toujours ceux qui disposeront des compétences les plus adaptés pour enseigner cette discipline très spécifique qu’est le coaching sportif.

Certains sois-disants experts n’ont d'ailleurs pas du se retrouver depuis bien longtemps en coaching avec un chef de clinique ou une personne en réel obésité ! Croyez-moi sur parole, cela pourrait en surprendre plus d’un, si les vrais compétences ne sont que des théories de cours universitaire !

Une fois votre diplôme en poche, allez plutôt chercher des informations, et des formations par forcément réglementées d’ailleurs, mais pour évoluer dans votre métier et pour le respect que vous devez aux clients qui vous paient. Il ne faut surtout pas se prendre au sérieux mais il faut prendre au sérieux les clients qui vous font confiance et qui vous donnent de l’argent pour ce service.

Se préparer son avenir

Le métier de coach sportif est un métier exigeant sur le plan de l’attention, de l’énergie et de l’investissement physique.

Il est tout à fait possible de continuer de coacher jusqu’à un âge avancé bien sûr, mais la motivation risque cependant de diminuer avec l’âge.

De plus, l'ère du temps est à la consommation et à l'apparence. Il est donc vain de s'imaginer qu’un coach de 50 ans suscitera la même envie qu’un coach de 25 ans, non ? Le métier de coach sportif ne durera pas toute la vie, tout du moins de la même manière.

N’oubliez pas de penser ou du moins d’envisager votre reconversion professionnelle.

Ainsi, vous pourrez :

  • Devenir formateur,

  • Gérer un studio training ou un centre de fitness,

  • Ëtre directeur sportif ou directeur général d’un club de fitness,

  • Vous reconvertir dans d’autres domaines de la forme et du bien-être,

  • Développer un site e-commerce dans ce domaine,

  • Employer des coachs sportifs,

  • Changer tout simplement d’horizon professionnel:)

Nous venons de voir que le métier de coach sportif est une activité qui devient très demandée. Ce professionnel du coaching accompagne les personnes à atteindre leurs objectifs de performance sportive ou de remise en forme. Outre le coaching physique, il est bien souvent aussi préparateur mental (coach de motivation).

Faisons maintenant un petit zoom sur les avantages et inconvénients de ce métier ?

Chiffre d'affaire d'un coach sportif en France par région

Les avantages du métier de coach sportif

Le coaching sportif est un métier en pleine expansion. Pour exercer ce travail, les coachs doivent être diplômés et dotés de plusieurs qualités, qui sont; savoir se vendre, être sérieux, ponctuel, rigoureux, compétent…etc. Comme nous venons de le voir, ils doivent avoir une formation qualifiante pour avoir toutes les connaissances théoriques et pratiques (en partie) liées au métier.

Être un coach sportif représente plusieurs avantages. C’est un métier santé et bien-être qui peut vous offrir une certaine liberté, car vous n’avez pas un horaire fixe à respecter.

Vous pouvez en effet moduler votre emploi du temps librement. Vous aurez aussi la chance de rencontrer des personnes de tous les horizons, de toutes les nationalités et de tous les milieux socio-professionnels. En plus, vous pourrez avoir la possibilité de voyager dans les quatre coins du monde pour rencontrer vos clients.

Il faut juste être une personne qui aime son métier, compétente, très expérimentée et maîtriser la langue anglaise si possible.

En ce qui concerne le salaire d’un coach sportif débutant, il avoisine les 1 300 euros nets par mois. En revanche, si vous êtes une personne connue et reconnue dans le domaine, vous aurez la possibilité de coacher une clientèle plus fortunée. Par conséquent, votre salaire pourra avoisiner les 10 000 euros nets par mois. C’est un métier qui peut donc être très rémunérateur.

Les inconvénients du coaching sportif

Le coaching sportif professionnel n’est pas un travail facile à faire. Ce métier représente quelques inconvénients, qui sont :

Les horaires décalées

Le coach sportif indépendant est une personne qui travaille les soirs, les midis, les week-ends et même les jours fériés. Il n’a pas un horaire fixe à suivre. Si vous êtes un coach marié, cette situation peut vous poser plusieurs problèmes.

Le risque de blessures

Contrairement aux personnes exerçant un travail salarié, où on est souvent en face d’un ordinateur, la blessure pour un coach sportif peut survenir plus souvent et peut être synonyme d'arrêt de travail. Si c’est le cas, son revenu peut baisser considérablement. Dans des cas extrême, une blessure grave peut l’exiger à changer de métier.

La concurrence

Le coaching est un domaine très concurrentiel. Il existe plusieurs professionnels sur le marché, avec un développement conséquent de l'offre de coaching de masse et du tout et n'importe quoi sans diplôme. Il est donc très difficile pour un débutant de trouver des clients ou de proposer un prix élevé. Il faut donc être un bon coach, compétent, avec une longue carrière dans le domaine (et encore) … pour travailler régulièrement avec des clients fidèles et respectueux de l'activité.

L’irrégularité de la rémunération

Contrairement aux personnes travaillant dans un établissement public ou dans une société privée, ou celles ayant leur propre business, le coach n’a pas un salaire fixe à percevoir par mois. La rémunération mensuelle varie donc d’un mois à l'autre.

E-mail

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

A découvrir également - Coaching