Télé réalité et obésité

Vote utilisateur: 5 / 5

Etoiles activesEtoiles activesEtoiles activesEtoiles activesEtoiles actives
 

Hier soir, je suis tombé tout à fait par hasard sur une émission de télé réalité américaine, « le grand perdant ». Le concept est fort simple puisqu'il s'agit de réunir douze candidats souffrant de surcharge pondérale et de leur proposer d'être coachés par une équipe de professionnels...

Tele realite une Americaine soumise a un regime excessif minQuand l'obésité est servie en pâture à la télé réalité! 

Hier soir, je suis tombé tout à fait par hasard sur une émission de télé réalité américaine, « le grand perdant ». Le concept est fort simple puisqu'il s'agit de réunir douze candidats souffrant de surcharge pondérale et de leur proposer d'être coachés par une équipe de professionnels. Leur objectif : perdre du poids  et encaisser la coquette somme de 250 000 dollars pour le gagnant, c'est à dire celui qui aura perdu le plus de kilos!

Oui vous avez bien lu, il s'agit d'une compétition de « perte de poids » chez des personnes obèses avec une sanction (l’élimination) pour ceux qui n'en ont pas perdus suffisamment!!!
Je vais vous parler avec la plus grande sincérité et mettre en avant un minimum d'empathie et de compassion pour nos semblables.

Alors bien évidemment, je suis au courant que l’objectif final (et initial d'ailleurs!) des producteurs et autres acteurs de cette « télé poubelle » est aux antipodes du bien-être physique et émotionnel des participants ... sauf si bien sur les kilos perdus sont proportionnellement corrélés à l’augmentation des parts de marché et par conséquent des profits engrangés !

Quelle ironie quand on sait que 15 % de la population américaine (représentant 20 % des ménages!) s'alimentent grâce aux tickets alimentaires, soit 48 millions de personnes. Peut-on également oublier qu'une grosse partie de la « mal bouffe » moderne prend naissance dans ce pays! Je ne souhaite certainement pas tomber dans un anti-américanisme primaire, car je sais qu’il y a de nombreuses personnes bien intentionnées qui œuvrent pour lutter contre cette véritable pandémie qu'est l'obésité et toutes les maladies qui découlent du syndrome métabolique associé.

Je m'insurge avec un désaccord profond sur la mise en scène de cette émission et les moyens utilisés pour faire de l'audimat. On observe dès le début de cette parodie dédiée à aider les gens qui souffrent d’obésité, une pesée ou on voit les participants torse nue, afficher non sans gêne leur surpoids, ou plutôt leur  obésité morbide (indice de masse corporelle -IMC- supérieur à 40), jusqu'à entendre la présentatrice lâcher sur un ton laconique : «  incroyable, jamais personne n'avait pesée aussi lourd dans cette émission! Silence béat et quasi satisfaction des présentateurs et des prétendus coachs !!!! »

Vient ensuite la découverte de la salle de sport avec l'attitude sans équivoque des deux  coachs sportifs pour qui ces gens sont perdus dans leurs corps .... MAIS AUSSI DANS LEURS VIES! Quelle stupidité, quelle erreur et quel manque d'empathie! Comment peut-on s'occuper de personnes obèses sans être capable d'imaginer un minimum la réelle douleur psychologique, émotionnelle et physique occasionné par ce surpoids? C'est impossible!

Je coach de nombreuses personnes en surpoids et croyez-moi, il faut savoir être à l'écoute, attentif et être capable de les conseiller et de les orienter vers tel ou tel spécialiste (médecin diététicien, psychologue au besoin) ainsi que de proposer une méthode de gymnastique adapté aux problématiques fonctionnelles qu'ils rencontrent. La méthode que je mets en place au cours de mes séances est aux antipodes de ce qui a été montré hier au cours de l'émission : stratégie sportive quasi-militaire des deux entraîneurs qui n’ont de coach que le nom,  conseils donnés en hurlant avec menace d'expulsion du jeu, personne âgée tombant inanimée, participante au bord de la syncope finissant par vomir sur le tapis de course, élimination des pauvres participants n’ayant pas tenus les objectifs hallucinant de perte de poids …

Il est facile d’imaginer le régime draconien qui est mis en place, de type hypo-calorique, dont on sait qu'ils sont voués à l'échec, qu'ils sont mauvais pour la santé et exposent à des carences, à des problèmes rénaux ou même des troubles psychologique. Sans parler du fait qu’ils entraînent la personne dans une spirale de prise de poids dès l’arrêt de cette sous-alimentation.

Voici par exemple un petit aide-mémoire que vous pouvez facilement mettre en place pour mieux gérer votre poids … et il n’y a rien de militaire et de trop contraignant dans les règles suivantes :

-       Reprise en douceur d’une activité physiquecardio-vasculaire, de type aérobie (par exemple : la marche),

-       Stop aux régimes hypo-calorique,

-       Cuisinez et faîtes-vous plaisir en préparant vos plats,

-       Mangez de tout… seul l’excès est à bannir,

-       Dîtes oui aux graisses salutaires qui favorisent l’élimination des graisses de réserve,

-       Prenez le temps de manger,

-       Buvez suffisamment d’eau au cours de votre journée,

-       Favorisez la consommation de sucres lents (riz et pâte semi-complet ou complet, légumes, poisson, viandes…) au détriment des sucres rapides (farine blanche, confiserie, aliments raffinés, précuis ou cuits industriellement, sodas…)

-       Et surtout … SOYEZ ACTIF PHYSIQUEMENT.

Pour ce qui est de l’émission, je suis parfaitement informé du fait que certaines personnes n’éprouvent pas d’état d’âme ou de cas de conscience particulier à se servir des problèmes d’autrui pour parvenir à leur fin. Dans ce cas précis, il s’agit d’une compétition de perte de poids, avec des gens en obésité plus qu’avérés et avec un système d’élimination de celui/celle qui a fait montre du moins de volonté à ... perdre du poids!  ABSOLUMENT HONTEUX!

Tout cela n’est peut-être qu’une simple vue de mon esprit après tout, ou une interprétation trop idéaliste de ce que devrait être l’information audiovisuel d’un problème de santé public comme les pathologies liés au surpoids et à l’obésité. En définitive, qui peut prétendre détenir la vérité sur un sujet aussi complexe que celui-ci, mais me concernant … je BOYCOTE ET COMPTE BIEN FAIRE PASSER LE MESSAGE!


E-mail

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir