Devenir un triathlète : Nutrition, Training, Musculation

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives
 

Pour un athlète de jeux olympiques, il faut toujours garder son état physique préparé à conquérir les différents défis. C'est le cas par exemple pour un athlète de triathlon qui doit traverser 1.5 km en nageant, 40 km en vélo et 10 km de course à pied. Ce dernier est surement doté d’une condition physique...

Parangon 

Devenir un triathlète : Nutrition, Training et Musculation

Devenir un triathlète : Nutrition, Training et Musculation

Pour un athlète de jeux olympiques, il faut toujours garder son état physique préparé à conquérir les différents défis. C'est le cas par exemple pour un athlète de triathlon qui doit traverser 1.5 km en nageant, 40 km en vélo et 10 km de course à pied. Ce dernier est surement doté d’une condition physique supérieure et nous allons voir comment obtenir un corps d’athlète équilibré.

Le corps d’un athlète des jeux olympiques représente un mariage de la haute technique, du bon entraînement et d'une nutrition très équilibrée. 

Pour la bonne nutrition d’un sportif et pour garantir le meilleur rendement et le maintien d'une santé optimum, la Société Française de Nutrition du Sport vérifie les sources des nutriments et essaye de corréler ses résultats à des preuves scientifiques.  

Il y a plusieurs catégories de nutriments :

  • Les acides aminés et les protéines : Ce sont les sécréteurs d’hormones qui garantissent l’immunité et l’endurance des muscles. Selon la SFNS, ils ne sont pas nécessaires si l’athlète mange des aliments protidiques tels que la viande, les œufs …
  • Les minéraux : Ils sont apportés dans notre alimentation normale. Cependant, pendant des activités physiques de longues durées, la nutrition normale est insuffisante. Il faut alors manger plus de fruits et de  légumes ou consommer des boissons énergétiques (La directive Européenne déconseille la consommation de pastilles de minéraux).
  • Les vitamines : Pour plus de vitamines, il faut manger plus de fruit, légumes et garder un régime alimentaire équilibré. S’il y a une carence au niveau d’une vitamine, votre médecin sera le meilleur conseiller.
  • Les Acides Gras : Il faut consommer de préférence les poissons gras puis en cas de carence, utiliser les compléments.
  • Les Glucides : Les glucides sont la première source d’énergie  pour le corps. Il est conseillé de les consommer avant votre activité physique.

En complément d'une nutrition de pointe, un athlète doit toujours choisir le bon matériel pour s’entraîner.

Pour cela, il à le choix d'une large panoplie de produits adaptés à tous les types de sports qui ont évolués suite à l’innovation technologique. Il faut d’abord commencer à acheter un chronomètre ; cet accessoire presque indispensable est très utile pour contrôler son rythme et suivre ses progrès personnel.

Vous pouvez également profiter d’un cardio-fréquencemètre 
où vous pouvez suivre le temps, votre pulsation cardiaque ainsi que la dépense de calories. Il faut aussi penser à acheter vos vêtements de traithlon tels que le  maillot qui doit être adaptable à la natation, le cyclisme et la course à pieds. Le vélo doit être bien choisi pour être conforme à votre corps et au terrain de pratique et pour finir les chaussures de course à pied doivent vous donner le meilleur confort pendant votre course.

Pour le fitness, profiter de la corde pour vous entraîner les mollets et les bras et des bandes élastiques pour allonger vos muscles et les rendre prêts à faire de la musculation.

Pour la musculation, il existe plusieurs matériaux que vous pouvez utiliser ; il y a les barres et disques, les haltères, les bancs de musculation ou les multi-postes. Les tapis et les vélos de musculation sont déconseillés pour les athlètes. Il est préférable de pratiquer la course à pied et le vélo en extérieur.


E-mail

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

A découvrir également - Sport, santé et bien-être